Accueil

Le corps est notre carte mémoire personnelle. Il a enregistré tous les traumatismes physiques, psychiques et émotionnels que nous avons subis au cours de notre existence. Leur impact peut avoir, sans que nous en ayons conscience, des conséquences concrètes sur notre équilibre énergétique et notre bien-être corporel et mental : stress, surcharge émotionnelle, difficultés d’apprentissage, douleurs inexpliquées…

Mise au point aux États-Unis dans les années 1960 par George Goodheart, médecin et  chiropracteur,  et popularisée par le docteur John Thie, la kinésiologie est une technique psycho-corporelle douce et non médicale facilitant la connaissance de soi. Elle associe les apports de l’énergétique chinoise traditionnelle et des découvertes des neuro-sciences.

Le kinésiologue utilise le test musculaire (une réponse physiologique qui échappe au contrôle du mental conscient et permet d’évaluer la tonicité musculaire) pour dialoguer avec le corps et en interroger la mémoire (les peurs, les rages, les douleurs qui s’y sont accumulées).

Le kinésiologue identifie les causes originelles des blocages et déséquilibres énergétiques, mentaux et émotionnels, les dénoue et harmonise les relations entre le mental, le physique et l’émotionnel.

Libérée du poids des émotions du passé, la personne retrouve confiance, harmonie et estime de soi. Elle se réapproprie sa capacité à faire des choix et à mobiliser tout son potentiel.

Les pathologies, leurs diagnostics et leurs traitements sont du seul ressort du corps médical.

Revue de presse :

https://www.vivamagazine.fr/la-kinesiologie-une-psychanalyse-du-corps-172874

http://marieclaire.be/fr/kinesiologie-dialoguer-corps/ 

http://www.femmeactuelle.fr/sante/medecine-douce/jai-teste-pour-vous-seance-de-kinesiologie-kinesiologue-32211

http://les-sportives-mag.fr/la-kinesiologie-un-atout-pour-les-sportifves